Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 20:52

Auteur : Amélie Nothomb
Date de parution : Août 2008

« Existe-t-il vacances plus profondes que de prendre congé de soi-même ? »

Baptiste Bordave voit mourir sur le seuil de sa porte un inconnu dont il décide de prendre l'identité.
Même âge, même aspect physique, mais le mort est riche, possède Jaguar, villa de luxe, épouse blonde et superbe... Devenu Olaf Sildur sans état d'âme, Baptiste espère couler des jours heureux à boire du champagne avec la veuve qui admet sa présence avec un naturel confondant.
Un conte moral (ou amoral, selon la lecture qu'on en fait) qu'il faut appréhender comme une sorte de fantasme universel, un conte de fées pour grandes personnes puisque le héros, de banal et commun, devient une sorte de maître du monde, de maître de son monde (richesse, ivresse, beauté...).

 

Note des beL

 

    V  9/20 ; Ju  9/20 ; Jo  13.5/20 ; E  10/20

 

Moyenne : 10.4/20

 

Retrouver nos avis : ici

Partager cet article

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article

commentaires