Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 17:53
Ecrivain d'envergure mondiale, Douglas Kennedy a certainement trouvé dans son enfance mouvementée le point de départ de son inspiration, notamment pour des romans comme 'Relation dangereuse', dont l'intrigue amoureuse rappelle étrangement celle de ses parents. En 1977, alors qu'il n'a que vingt-deux ans, il quitte l'Amérique et fonde une compagnie théâtrale en Irlande, puis une radio britannique lui achète ses pièces radiophoniques en 1980. Trois ans plus tard, Douglas Kennedy décide de se consacrer à l'écriture et tente d'en vivre parallèlement à une activité de journaliste. Il se marie en 1985 et s'installe ensuite à Londres. Cette ville anonyme et son voyage en Australie. En 1994, il publie son premier roman, 'Cul de Sac', mais c'est avec 'L' Homme qui voulait vivre sa vie' qu'il acquiert une réputation internationale. 'Les Désarrois de Ned Allen', 'La Poursuite du bonheur', 'Rien ne va plus', 'Les Charmes discrets de la vie conjugale'... Douglas Kennedy enchaîne réussites et best-sellers, traduits dans de nombreuses langues, et suit un parcours sans faute. Rien ne freine les succès de ce brillant romancier à la carrière exemplaire.



Bibliographie :


Au pays de Dieu, Belfond (à paraître le 7 octobre 2004)
Une relation dangereuse, Belfond 2003
Rien ne va plus, Belfond 2002 (Pocket, 2004)
La Poursuite du bonheur, Belfond 2001 (Pocket, 2003)
Les Désarrois de Ned Allen, Pocket 2000
L’Homme qui voulait vivre sa vie, Pocket 1999
Cul de sac, Gallimard, 1998

Partager cet article

Repost 0
Published by beL - dans Biographies
commenter cet article

commentaires