Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 16:12

V : 12/20

J'ai aimé :
- drôle.
- pédagogique (anti-racisme, leçon de français, ... ).
- les illustrations.

- les idées originales dont fait preuve l'auteure.

 

J'ai moins aimé :
- lent.
- prévisible.

En un mot : Sympathique.


Ju : 10.5/20
J'ai aimé :
- le personnage du dragon.
- la psychologie des personnages très bien décrite.
- les différents sujets abordés (dictature, esclavage, préjugés).
 

- alternance des points de vue.

- deuxième partie beaucoup plus intéressante que la première.


J'ai moins aimé:

- très long à démarrer et manque d'action. Dommage que la disparition des elfes ne soit pas un peu plus développée.
- drôle mais vite redondant
.

- style d'écriture trop enfantin.

- arrivée de la prophétie un peu trop farfelue.
- contradiction entre la bétise et l'intelligence de l'elfe.
- trop décontextualisé.
- la première partie s'identifie à un album randonnée pour enfant.


En un mot : Enfantin.


Jo : 13/20
J'ai aimé :
- livre de jeunesse mais avec des références historiques (extermination des juifs, Moïse).
- le personnage de l'elfe est bien décrit (né depuis peu) .
- histoire transposable dans notre monde (tyrans, monarchie).

- utilisation des codes du conte et de la fantasy .


J'ai moins aimé :
- l'auteure veut trop nous imposer sa façon de vivre ( sûrement végétarienne).
- Au début, on ne sait pas où va l'histoire.

- pas d'identification aux personnages ( peut-être à cause de l'âge).


En quelques mots : Plus qu'un simple livre jeunesse.


E : 12/20.
J'ai aimé :
- les petites touches d'humour.
- description poétique de certains passages.
- la rencontre des mêmes problématiques actuelles ( préjugés racistes, ... )

- la bonne psychologie des personnages.

J'ai moins aimé :
- la redondance (" né depuis peu", "romarin", ...)
- passages parfois mous.
- paradoxe entre " l'intelligence supérieure " de l'elfe et ses réactions un peu ridicules parfois.
- la façon dont a été amenée la prophétie.


En un mot : Frais.

Partager cet article

Repost 0
Published by beL - dans Avis
commenter cet article

commentaires