Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 08:30

la voleuse de livresJ'ai beaucoup entendu parler de La voleuse de livres de Markus Zusak, et toujours en des termes positifs. Il se trouve d'ailleurs dans le Big Challenge Livraddict 2012. C'est pourquoi quand je l'ai aperçu à la bibliothèque, bien en évidence, je n'ai pu résister et l'ai pris avec moi. J'ai ensuite vu qu'il faisait partie d'une lecture commune sur Livraddict organisée par Bambi_Slaughter, alors je n'hésite pas, je participe ! Vous trouverez les avis des autres participants à la suite de ma chronique.

 

Pour ceux qui n'auraient pas encore entendu parler de La voleuse de livres, voici la quatrième de couverture : "1939, Allemagne nazie. Le pays retient son souffle. La Mort n'a jamais été aussi occupée et jamais elle ne le sera autant.


Un roman où il est question : d'une fillette, de mots, d'un accordéoniste, de fanatiques, d'un boxeur juif, d'un certain nombre de vols...


C'est la Mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d'un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d'avance, sauf quand se distiguent des enfants rebelles et des Allemands qui n'obéissent pas aux règles...


Quand la Mort vous raconte une histoire, vous avez tout intêret à l'écouter ! "

 

Tout d'abord, ce qui saute aux yeux, c'est l'originalité de La voleuse de livres. Non seulement par son point de vue, la Mort elle-même, mais aussi par sa mise en page où Markus Zusak y met les formes. En effet, ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce roman est qu'il ne raconte pas seulement des histoires mais les réalisent vraiment. Mais pour ça, le seul moyen de comprendre est de lire le livre lui-même ! En tout cas depuis combien de temps j'attendais ça d'un livre... Markus Zusak l'a fait dans La voleuse de livres.

 

Quant à l'histoire, même si elle n'est pas innovante (peut être à part son point de vue placé du côté allemand), le style de Markus Zusak l'a rend à la fois triste et belle. Les mots sont comme un nuage, ils sont légers, mais peuvent être très lourds.


J'ai adoré aussi le point de vue de la Mort, sarcastique et pourtant compatissante. Elle commence toujours par le final pour nous raconter l'histoire, mais on a toujours des surprises, et des émotions ! Les petites notes, sont judicieusement placées et soutiennent grandement le récit. Ce livre est une mine des phrases bien trouvées et bien tournées: on n'oublie pas ! Un petit exemple (mais c'est loin d'être le meilleur) dans "Le mardi sur son 31" consacré à La voleuse de livres (ici). Par contre ne vous attendez pas à de l'action à proprement parlé car l'histoire se déroule petit à petit. Finalement c'est comme si on était à la place de la Mort, tout se passe devant nous, on regarde en spectateurs, sans pouvoir rien faire...

 

La voleuse de livres : un mélange entre tristesse et beauté. A lire.

 

V.

 

Avis des autres participants :

Felina, didikari , Yogi, Bambi_Slaughter (organisatrice), Stephanie-plaisir de lire

 

La voleuse de livres entre dans le cadre de deux challenges : Le Big Challenge Livraddict 2012 et Petit Bac 2012 (catégorie "objet")

logo bigchallenge livraddictchallenge petit-bac 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires

stephanie-plaisir de lire 01/07/2012 23:36

ah tiens tu as mentionné à juste titre notre place de spectateur, chose que j'ai ressenti sans même m'en rendre compte, tant j'ai été entraînée dans ma lecture.
Un très beau livre qui devrait être lu par beaucoup : aussi beau, touchant que tragique et réel !

beL 04/07/2012 17:52



C'est vrai que c'est un livre à découvrir ! Il émane de lui une ambiance particulière je trouve.



Lilly 29/06/2012 12:33

C'est très vrai ce que tu dis. La mise en page est vraiment intéressante. J'aime beaucoup. Ce qui m'a un peu gênée c'est que la mort annonce certains évènements. C'est presque le seul reproche. Une
belle et triste lecture. Tout a fait d'accord. ^^

beL 29/06/2012 20:19



Et oui on a vraiment les mêmes goûts ! Et les mêmes impressions ;) Merci d'être passée par là !