Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 15:24

jeu-de-l-ange.gif Changement de registre et de pays !

 

Après les vacances indiennes, direction l'Espagne et Barcelone où David Martin (c'est très français quand même !) voit son père se faire assassiner sous ses yeux. Il est ensuite aidé par l'employeur de son père qui lui trouve un travail comme journaliste. Le rêve de David, c'est écrire. Après un premier échec, il se voit proposer d'écrire le livre de sa vie par un éditeur français (un peu louche). Qui est cet éditeur, qui ne lui propose pas moins que d'écrire une nouvelle religion? c'est ce que David va essayer de découvrir...

 

Intéressant non ? En tout cas le nombre de pages l'est et le poids dans mon sac aussi, vivement le livre de poche. Le point positif, c'est que je me suis fais les bras, pendant 15 jours.

 

Vous voulez peut-être avoir mon avis maintenant, je suppose qu'il vous intérresse certainement plus que le poids du livre ^^. Je vais commencer par les points un peu négatifs. J'attendais beaucoup de ce livre, même si je n'ai pas lu L'ombre du vent (son précédent livre et véritable best seller), il me tardait de lire un auteur espagnol !! En fait j'ai trouvé que l'histoire était un peu floue, malgré une très bonne intrigue et un style efficace, on n'en sait pas beaucoup plus. Peut-être est-ce moi qui ne suis pas bien rentrée dans l'histoire (ça se peut, surtout en lisant au boulot entre 12h et 14h), mais bon n'empêche que j'aurai aimé être un peu mieux éclairée.

 

Pour le reste, je peux dire que c'est un livre très divertissant, original (un auteur qui écrit sur le métier d'écrivain). On peut d'ailleurs se poser la question si Carlos Ruiz Zafon n'est pas le héros du "jeu de l'ange" ? A méditer, en tout cas, c'est sûr que l'on retrouve certainement quelques unes de ses facettes ! Les personnages aussi sont très émouvants et la fin, je ne la dirais pas, mais la relation qu'il existe entre David et Isabella ou entre David et Christina est vraiment magnifique ! On ne peut que féliciter l'auteur pour la façon dont il décrit les sentiments de chacun. Au final, un livre à retenir et à lire si l'occasion vous en est donnée.

 

Je conclurais cette critique comme cela et je vous dis à bientôt avec un nouveau livre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

V. 30/06/2010 14:23


Il n'a pas l'air mal du tout ce livre ! Sûrement dans mes prochaines lectures si je le trouve à la bibliothèque !!