Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 13:51

pavillon_enfants_fous.jpgJ'ai choisi Le pavillon des enfants fous dans le cadre du challenge "Psy" de The book addictes. Il se trouve qu'il convient aussi au challenge "Petit Bac 2012" d'Enna dans la catégorie"gros mot" pour fous. Je faisais ainsi d'une pierre deux coups.

 

Avant tout, voici le synopsis : "A treize ans, Valérie Valère a été internée au pavillon des enfants fous d'un grand hôpital parisien. A quinze ans, elle écrit le récit de ce séjour. Son livre n'est pas seulement une vision du monde hospitalier, des traitements pour les malades mentaux, le cri pathétique d'une adolescente de treize ans qui, un jour, a refusé toute nourriture : elle prend conscience des raisons profondes qui l'ont amenée au comportement suicidaire qu'est l'anorexie. Et son récit est avant tout l'histoire d'une guérison."

 

Le pavillon des enfants fous est une autobiographie de Valérie Valère qu'elle a écrite à 15 ans. C'est le récit d'une rage, d'une haine envers le mode hospitalier, et le monde extérieur. "Personne ne la comprend, et ne la comprendras jamais". L'histoire est très dure : celle d'une jeune fille qui se laisse mourir à petits feux, comme elle le dit elle-même... et le récit est aussi dur à lire, à suivre. Ce n'est pas romancé, ni arrangé en une histoire cousue... c'est très décousu. On se prend de plein fouet ses pensées, qui n'appartiennent qu'à elle, et qui donc elle seule peu comprendre... Elle passe d'un dialogue à un autre, d'un monologue à un souvenir... Je pense qu'elle a écrit son histoire à elle, pour elle. Il n'y a de la place pour le lecteur que dans les moments où elle raconte le présent (à 15 ans et non à 13, quand elle est enfermée) et où elle revient avec du recul sur ce qui lui est arrivé. En ce qui concerne le synopsis et la partie où les éditeurs écrivent "avant tout l'histoire d'une guérisson", et bien je la cherche toujours cette guérisson ! Valérie Valère sort du Pavillon des enfants fous écorchée, et toujours pleine de haine... On a "guéri" les conséquences (son corps amaigri) et non les causes...

 

Le pavillon des enfants fous est une histoire écrite dans la douleur...

 

V.

 

PS : Pour voir mon avancée dans les challenges : cliquez sur Synthèse des Challenges.

 

challenge psy

challenge petit-bac 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires

coupdecoeur-morgane 19/03/2012 14:16

Personnellement, j'ai beaucoup aimé ce livre, malgré que le sujet abordé soit terriblement dur. Mais ce qui m'a dérangé c'est que je l'ai trouvé répétitif.
Ps : nouvelle ici, j'espere que vous allez me faire une petite place :)

beL 04/04/2012 08:26



C'est vrai qu'il était beaucoup répétif ! Un peu toujours la même chose...avec les mêmes mots...


Sinon bienvenue par ici ! =D



Métaphore 04/03/2012 11:40

Bonjour, j'ai bien rajouté ce livre à ta liste plus qu'un et tu as fini! Ce livre ne me tente pas et ce que tu en dis me conforte.
A bientôt

beL 05/03/2012 09:05



Merci ! S'il ne te tente pas déjà à la base, je pense que ce sera encore plus dur ! Donc je ne peux que te suivre dans ta logique, mieux vaut l'éviter !



isallysun 22/02/2012 16:16

En plus c'est autobiographique! Ça devait être rudement rude ^^

beL 22/02/2012 17:09



Oui doublement rude ^^ L'histoire est rude, la lecture aussi ...


Merci pour ton passage en tout cas :D