Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 19:44

SixiemeCommandementJ'ai lu Le Sixième Commandement de William Muir dans le cadre d'un partenariat entre Livraddict et les éditions Folio. Un grand MERCI à tous les deux pour m'avoir fait découvrir ce roman !

 

Bien que le titre soit très explicite, Le Sixième Commandement en référence à "Tu ne tueras point",voici la quatrième de couverture qui donne un aperçu de la lecture, : "Vous avez bel et bien voté il y a deux ans au référendum concernant la peine de mort. Vous avez voté en sa faveur et vous saviez que vous pourriez à un moment quelconque être appelé à intervenir au cas où une éxecution aurait lieu.
Jusqu'à ce qu'il soit convoqué au ministère de la Justice, William Riley menait une petite vie tranquille, sans grand intérêt : il s'occupait de sa fille un week-end sur deux, allait au pub avec son meilleur ami, faisait des rencontres d'une nuit...Et soudain, coup de tonnerre : il doit participer à la pendaison d'un meurtrier ! Riley, pour la première fois de sa vie, va devoir affronter les conséquences des ses actes."

 

Tout d'abord je trouve le thème très intéressant : il amène à réfléchir tant sur la peine de mort que sur le choix (et les conséquences) de ses actes. En effet, Riley a voté pour la restitution de la peine de mort en Grande-Bretagne et il doit maintenant assumer son choix car il est appelé pour l'exécution du condamné à mort ! Sa première réaction a été de se dire « mais ça n'est pas possible !» et pourtant... tout indique qu'il sera un jour bourreau.

J'ai beaucoup aimé la réflexion que l'auteur amène, en effet comment un peuple a pu voté pour la peine de mort ? Et au fil des explications, on comprend le cheminement de la pensée et cela fait peur ! On se dit que le référendum même est possible... William Muir, malgré sa position contre la peine de mort (je l'ai ressenti comme ça), détaille quand même les arguments « pour » et cela est d'autant plus intéressant à lire.

Le style de l'auteur est très facile à lire et on se laisse emporter dans cette histoire... par contre certains passages sont plutôt inutiles (ils sont là pour montrer l'inconscience du personnage par rapport aux conséquences de ses actes mais je les ai trouvé plutôt ennuyeux, et cela aurait pu être raccourci). Je parle ici de scène de sexe, qui relayent le rôle de la femme à celui d'objet et là pour la femme que je suis ça passe mal... Malgré l'histoire très prenante je n'ai pas pu m'identifier au personnage, que j'avais parfois envie de frapper (oups non à la violence, pardon !)

 

Bref, une histoire qui amène à réfléchir : à découvrir si un personnage "rustre" ne vous rebute pas ! A lire absolument pour se confirmer de voter « non » à une telle loi !

 

V.

 

PS : cette histoire m'a fait beaucoup pensé au mange Ikigami. Ce manga détaille comment la société japonaise a installé un système où certains citoyens sont mis à mort entre 18 et 24 ans (au hasard ! c'est prévu depuis qu'ils ont 6 ans !) pour le bien collectif. Un très très bon manga qui lui aussi est propice à la réflexion !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 20/10/2011 17:06


Ton manga m'intrigue, je note !

Comme toi, j'ai beaucoup apprécié la réflexion sur la peine de mort et détesté la présence de femme-objet. Ton avis et le miens sont tellement proche, que j'ai cru lire mon article ;)


beL 20/10/2011 19:00



Oui les remarques sont les mêmes ;) Femmes exprimons-nous ! lol.


Concernant Ikigami, je te le conseille vraiment !