Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 11:39

Les-ecureuils-de-Central-Park.jpgEncore un titre dont Katherine Pancol a le secret ! Après Les yeux jaunes des crocrodiles et La valse lente des tortues (les articles sont sur le blog, à vous de les trouver !), l'auteur continue de nous transporter dans le monde de Joséphine, Hortense, Shirley, Gary, Marcel, Josiane... avec une justesse et un style d'écriture qui lui est propre et qui a largement contribué à son succès.

 

Les personnages sont toujours aussi attachants et certains dont le caractère nous insupportait dans le 1er tome évoluent et grandissent. Je suppose que c'est également cela qui rend ses livres si populaires. Chaque lecteur peut s'identifier à l'un des protagonistes : l'homme d'affaire perdu, qui ne sait plus où il en est, la femme qui se découvre à 40 ans, l'ado qui grandit et découvre la vie, la jeune fille ambitieuse, la manipulatrice, le génie... etc et il y en a tant d'autres. J'ai une préférence pour Hortense, j'adore son caractère de femme ambitieuse, qui découvre l'amour en cours de chemin et qui s'attendrit avec le temps, par contre Joséphine est toujours aussi insupportable. Je n'ai pas l'impression qu'elle changera un jour.

 

La critique de ce livre ne peut être que bonne, il n'y a rien à redire. Contrairement au deuxième tome où Katherine Pancol s'égarait dans des histoires de crimes, narrait la vie de certains personnages tout sauf intéressants et intégrait des dieux vivants sous forme de bébés - on se demandait vraiment où elle voulait en venir - cette fois-ci elle s'attarde davantage sur les sentiments, fait enfin évoluer les histoires qui naissaient dans les deux premier tomes et d'une certaine manière conclut sa trilogie. Elle laisse quand même la porte ouverte pour une suite !! De toute façon tant que les personnages existeront, il n'y a pas de raison que les histoires s'arrêtent, non ? Sauf si bien sûr c'est pour tomber dans le pathos le plus total et ne plus émouvoir les lecteurs.

 

Le seul petit hic que j'ai pu lui trouver et peut-être serez-vous d'accord avec moi, ce sont certaines histoires développées au fil du roman, mais qui n'aboutissent par réellement à la fin. Sans donner plus de détails, cela concerne surtout une histoire de château et de boutonneux.

 

Pour terminer, je me pose une question et peut-être serez-vous en mesure d'y répondre : Est-il possible que ces livres soient un jour adaptés sur grand écran ? Même s'il arrive souvent que l'on soit déçu, certaines adaptations arrivent quand même à être très réussies, notamment celles d'Ensemble c'est tout d'Anna Gavalda, avec Audrey Tautou et Guillaume Canet.

 

Pour le prochain livre, je change complètement de registre et m'attaque à Orange mécanique d'Anthony Burgess, je ne suis pas sûr d'y trouver des petits écureuils, mais qui sait ?

 

Alors tous à vos com'.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

V. 09/02/2011 12:20


Ca y est, depuis le temps que je voulais lire la suite des livres "Les yeux jaunes des crocodiles" et "La valse lente des tortues", j'ai enfin pu connaitre l'évolution des différents personnages
!
Malgré une première et une deuxième partie ennuyeuses et redondantes (par rapport aux autres livres) les trois dernières parties sont beaucoup plus intéressantes. Katherine Pancol a l'art des
transformer des histoires banales en histoires à suspense grâce à son style très prenant.
J'ai trouvé cette suite très bien, comme d'habitude on ne peut quitter le livre (j'ai lu les 850 pages en une semaine !) Cependant on sait ce qu'il va arriver à l'avance...et c'est dommage.
Je rejoins aussi la critique : certaines histoires ne mènent nullepart... annonce d'un quatrième tome ?