Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 10:10

employe modeleAprès  American psycho de Bret Easton Ellis, j'appréhendais de lire Un employé modèle... mais les avis étaient tellement positifs sur ce roman que je me suis laissée tentée...

 

Découvrons un peu de quoi ça parle : "Christchurch, Nouvelle-Zélande. Joe Middleton contrôle les moindres aspects de son existence. Célibataire, aux petits soins pour sa mère, il travaille comme homme de ménage au département de police. Ce qui lui permet d’être au fait des enquêtes criminelles de la ville. En particulier celle relative au Boucher de Christchurch, un sérial-killer sanguinaire accusé d’avoir tué ces dernières semaines sept femmes dans des conditions atroces. Même si les modes opératoires sont semblables, Joe sait qu’une de ces femmes n’a pas été tuée par le Boucher de Christchurch. Il en est même certain, pour la simple raison qu’il est le Boucher de Christchurch.


Contrarié par ce coup du sort, Joe décide de mener sa propre enquête, afin de punir lui-même le plagiaire. Et, pourquoi pas, de lui faire endosser la responsabilité des autres meurtres.

 

Variation sublime sur le thème du tueur en série, ce roman d'une originalité confondante transfigure tous les clichés du genre et révèle un nouvel auteur, dont on n'a pas fini d'entendre parler."

 

Je vous rassure tout de suite, même si Un employé modèle nous met dans la peau d'un tueur en série, cela n'a rien de comparable avec  American psycho ! Nous avons quelques scènes de meutres, mais elles restent assez soft. Par contre certains passages sont assez détaillés (surtout une scène, qui n'est même pas un meutre)... à éviter pour les âmes sensibles donc !

 

J'ai trouvé le début très long à démarrer... j'ai eu beaucoup de mal à intégrer l'histoire. Et même à la fin, je lisais pour savoir comment tout cela allait finir sans être vraiment dans l'histoire. Je crois que je le savais déjà... et ça s'est confirmer par la suite. Du coup j'ai été un peu déçue par Un employé modèle car je m'attendais à un rythme soutenu et de l'action avec enquête et beaucoup de psychologie, mais finalement tout est assez lent. On a parfois envie d'aller un peu plus vite.

 

Par contre j'ai aimé le fait que le personnage principal joue deux personnalités. Comme il le dit lui-même c'est un mélange de Hannibal Lecteur sous Forrest Gump dans le commissariat, ce qui donne des scènes plutôt comiques. D'ailleurs heureusement que Paul Cleave use de beaucoup d'humour, car c'est finalement là l'originalité. Un tueur drôle et ironique !

 

J'ai également apprécié la fin (même si je m'y attendais) car elle conrrespondait tout à fait au personnage : très ironique ! L'épilogue est aussi plutôt bien trouvé qui fait que la fin rattrappe un début lent. Et j'adore la couverture !

 

Bref, une petite déception pour Un employé modèle, même s'il y a de bonnes idées et un humour présent. Je crois que j'en attendais trop...

 

V.

Partager cet article

Repost 0

commentaires