Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 11:26

9782207252956FS.gifNouvelle crtique !

 

Et oui ça faisait longtemps, trop longtemps ? Pourtant ce n'est pas faute de lire (sexe, diamants et plus si affinité, 5ème avenue, Millénium, les hauts de Hurlevent...). Malheureusement entre lire un livre et en écrire la critique, j'ai l'impression qu'un fossé sépare les deux. Cependant promis, je vais faire un effort et je suis sûre que je ne serai pas la seule ^^.

 

Revenons-en à nos moutons : la critique ! Comme vous l'aurez peut-être remarqué, ce choix de lecture n'est pas anodin et si aujourd'hui je fais la critique de "vacances indiennes", c'est tout simplement parce qu'on me l'a conseillé ! Si, si, le commentaire est sur le blog et vous pouvez même aller vérifier.

 

Alors à propos de ce livre, le plus simple est de commencer par dire que tout simplement ce n'est pas trop le genre de livres qui m'attire à 1ère vue. En fait il me fait penser à de la chik liste (ah notre chère Sophie Kinsella), mais pour mec. L'histoire est assez simple, mais efficace : Dave veut coucher avec la fiancée de son meilleur pote et décide de partir en Inde, uniquement pour la b*** (désolé pour l'expression). Finalement, rien ne se passe vraiment comme il l'a prévu, si ce n'est qu'il découvre véritablement l'Inde, sous toutes ses coutures.

 

Le style d'écriture est vraiment sympa : pas de longueur. Les 300 pages se lisent très rapidement, ce qui en fait un très bon divertissement. Les points négatifs sont peut-être que l'on retrouve vraiment les pensées de Dave (un peu trop). On s'attache tout de suite à son personnage, mais par contre celui de Liz, la fille est vraiment horrible et on ne peut faire autrement que de la détester. J'ai un peu l'impression que tous les stéréotypes et côté un peu garce des filles se retrouvent dans ce personnage, mêmes choses, en fait pour les personnages de manière générale. Au final, il me semble que William Suttcliffe aurait pu davantage nuancer leurs caractères.

 

Ce qu'il faut retenir : je ne sais pas si William Sutccliffe est partie en Inde, mais dans tous les cas, les descritpions sont très bien faites. D'une part on a l'impression qu'il nous raconte sa propre expérience et d'une autre part, il donne vraiment envie de partir découvrir ce pays ou en tout cas de prendre un sac à dos et voyager dans un endroit complètement dépaysant.

 

A noter et pour terminer, la merveilleuse et sensationnelle description de Turista, qu'il m'ait jamais été donner de lire. Rien que pour ça je pense que je ne pourrais pas l'oublier !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires