Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 09:30

le vieux pas feter anniversaire

 

Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement, Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant le début de la fête organisée en son honneur. Ses plus belles charentaises aux pieds, le vieillard se rend à la gare routière, où il dérobe une valise dans l'espoir qu'elle contienne une paire de chaussures. Mais le bagage recèle un bien plus précieux chargement, et voilà comment Allan se retrouve poursuivi par la police et par une bande de malfrats… Commence alors son incroyable cavale à travers la Suède, mais aussi, pour le lecteur, un étonnant voyage au coeur du XXe siècle, au fil des événements majeurs auxquels le centenaire Allan Karlsson, génie des explosifs, a été mêlé par une succession de hasards souvent indépendants de sa volonté.

 

source : http://www.livraddict.com

 

Avis à venir prochainement !

 

N'hésitez pas à  nous faire part en attendant de votre avis sur ce livre ou sur d'autres et à nous donner des suggestions de nouvelles lectures !

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 10:49

tout le monde a pas destin kate middleton

 

 

Capucine Guillon, rédactrice de questions pour jeux télévisés, maman solo de trois ados mal dégrossis, n'a pas vraiment le profil de la femme fatale épanouie ni de la businesswoman accomplie. Son irrésistible attrait pour tout ce qu'il faut éviter et son manque cruel de discernement la mettent dans des situations que certains qualifieraient de pathétiques mais qu'elle assume avec beaucoup d'humour et une pointe d'inconscience. Sous la plume de Fred Ballard sa vie frise même l'épopée burlesque ! Eclats de rire garantis. A lire de toute urgence !

 

source : http://www.evene.fr

 

 

Notes des beL : V 08/20 ;

 

Moyenne : 8

 

Retrouvez nos avis : ici 

 

 


 

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 12:25

ne-tirez-pas-sur-loiseau-moqueur.jpgDans une petite ville d'Alabama au moment de la Grande Dépression Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort.

 

Tout en situant son histoire en Alabama à une époque bien précise, Harper Lee a écrit un roman universel sur l'enfance confrontée aux préjugés, au mensonge, à la bigoterie et au mal. Racontée avec beaucoup de drôlerie, cet ouvrage tient du conte, de la court story et du roman initiatique. Publié en 1960 - au coeur de la lutte pour les droits civiques -, il connut un grand succès et reçut le prix Pulitzer en 1961.

 

Livre paru aussi sous les titres : Quand meurt le rossignol (1961) et Alouette, je te plumerai (1989). 

 

Notes des beL : V 17/20 ; Ju 14/20 ; Jo 13.5/20 

 

Moyenne : 14,8

 

Retrouver nos avis : ici

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 11:57

la_delicatesse.jpgCharles dirige une entreprise dont le siège est en Suède. Il est amoureux de sa collègue Nathalie, jeune et jolie cadre, qui vient de perdre son mari accidentellement. Mais Nathalie ne veut pas de lui...
Un employé suédois de la firme, Markus, aura plus de chance : un jour, comme elle ressent plus fortement que d'habitude le poids de sa solitude, la jeune veuve embrasse Markus à l'improviste, sans l'avoir prémédité, dans son bureau. C'est pour Markus une illumination, mais Nathalie, après ce geste inexplicable, se sent horriblement gênée. Il faudra beaucoup de délicatesse - et beaucoup d'humour - à Markus pour la conquérir. Il sera aidé dans cette quête par Charles, dont la jalousie acharnée va souder le couple...
On s'amuse beaucoup aux trouvailles de l'auteur, qui utilise pour le meilleur les ressources d'une fantaisie toujours singulière. Foenkinos a le sens des formules absurdes et hilarantes, des métaphores tranquillement déjantées. Mais David Foenkinos a aussi réussi avec La Délicatesse, son roman le plus subtil et le plus émouvant.

source : www.chapitre.com

 

Notes des beL : V 12/20 ; Ju 14/20 ; Jo 13/20 ; E 12/20

 

Moyenne : 12,75

 

Retrouver nos avis : ici

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 08:58

LeMontespan.jpgAu temps du Roi-Soleil, avoir sa femme dans le lit du monarque était pour les nobles une source de privilèges inépuisables. Le jour où Louis XIV jeta son dévolu sur Madame de Montespan, chacun, à Versailles, félicita le mari de sa bonne fortune. C'était mal connaître Louis-Henri de Pardaillan, marquis de Montespan. Gascon fiévreux et passionnément amoureux de son épouse, Louis-Henri prit très mal la chose. Dès qu'il eut connaissance de son infortune, il orna son carrosse de cornes gigantesques et entreprit de mener une guerre impitoyable contre l'homme qui profanait une union si parfaite. Refusant les honneurs et les prébendes, indifférent aux menaces répétées, aux procès en tous genres, emprisonnements, ruine ou tentatives d'assassinat, il poursuivit de sa haine l'homme le plus puissant de la planète pour tenter de récupérer sa femme.

Source : lemontespan.fr

 

Notes des beL : V 14/20 ; Ju 12/20 ; Jo 11/20

 

Moyenne : 12,3

 

Retrouver nos avis : ici

 

 


Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 09:51

Les-enfants-de-Staline.jpgChernigov, été 1937. Boris Bibikov embrasse ses deux filles avant de s'engouffrer dans la voiture du Parti qui l'attend. C'est la dernière fois qu'il verra les siens. Victime des purges staliniennes, Bibikov entraîne dans sa chute sa femme, envoyée au goulag, ainsi que Lyudmila, 3 ans, et Lenina, 12 ans, laissées seules face au chaos de la Seconde Guerre mondiale. Londres, 1969. Séparés par la guerre froide, après six ans d'une correspondance passionnée, deux amants se retrouvent : Lyudmila, devenue une brillante intellectuelle dissidente, et Mervyn Matthews, un jeune Anglais russophile, qui a osé refuser les avances du KGB. Moscou, années 1990. Leur fils Owen a quitté l'Angleterre pour un poste de reporter. Dans une capitale post-communiste apocalyptique, il va retrouver les traces des siens et de cette Russie qui les a faits au point d'infecter encore leur sang comme une fièvre.

 

source : www.evene.fr

 

Notes des beL : V 12/20 ; Ju ./20 ; Jo 11/20 ; C ./20

 

Moyenne : 11,5

 

Retrouver nos avis : ici

 

 

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 10:31

cathysBook.jpgÇa ne va pas fort dans la vie de Cathy depuis quelques temps : son père est décédé brutalement, la laissant, seule avec sa mère, et dans un profond désarroi. Ses résultats au lycée s'en ressentent, elle a complètement décroché, au grand dam de sa meilleure amie Emma, qui ne cesse de l'encourager, en vain. Et puis elle vient de se faire plaquer par son petit ami Victor, un Chinois d'une vingtaine d'années auréolé d'un certain mystère ; elle décide de raconter leur brève idylle dans son journal intime. Cette rupture ne serait pas la fin du monde, si elle n'avait retrouvé, au lendemain de sa dernière soirée avec Victor, une trace de piqûre au creux de son coude... Victor a-t-il quelque chose à voir avec ça ?
Il n'en faut pas plus pour qu'elle décide de fouiner dans la vie de cet homme dont elle ne sait presque rien...

 

 

Notes des beL : V 10/20 ; Ju 12/20 ; Jo 11/20 ; C 13/20

 

Moyenne : 11,5

 

Retrouvez nos avis : ici

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 12:40

le_joueur_dechecs.jpg

 

Prisonnier des nazis, Monsieur B., en dérobant un manuel d'échecs, a pu, à travers ce qui est devenu littéralement une folle passion, découvrir le moyen d'échapper à ses bourreaux. Libéré, il se retrouve plus tard sur un bateau où il est amené à disputer une ultime partie contre le champion Czentovic. Une partie à la fois envoûtante et dérisoire...

 

Quand ce texte paraît à Stockholm en 1943, Stefan Zweig, désespéré par la montée et les victoires du nazisme, s'est donné la mort l'année précédente au Brésil, en compagnie de sa femme. La catastrophe des années quarante lui apparaissait comme la négation de tout son travail d'homme et d'écrivain. Le joueur d'échecs est une confession à peine déguisée de cette désespérance.

 

 

Notes des beL : V 17/20 ; Ju 18,5/20 ; Jo 14/20 ; E 13/20 ; C 16/20

 

Moyenne : 15,7

 

Retrouvez nos avis : ici

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 09:43

amour-prozac-et-autres-curiosites_lucia-etxebarria.jpgTrois soeurs aux personnalités si différentes qu'elles ne parviennent plus à communiquer.

Elles ont de 24 à 32 ans dans l'Espagne de l'après-Movida : Christina, la plus jeune, serveuse dans un bar branché de Madrid, carbure à l'extasy et dévore les hommes. Rosa, directrice financière, marche au Prozac et ne touche plus aux hommes depuis bien longtemps. Ana, l'aînée, mère de famille, mélange amphétamines et somnifères et décide de divorcer. Chacune arrive dans une période charnière où tout bascule, s'effondre.

Un cocktail détonant qui tourne autour de l'image du père disparu quand elles étaient enfants. Un roman parfois drôle, impudique, souvent émouvant.

 

Notes des beL : V 10/20 ; Ju 8/20 ; Jo 12/20 ; C 10/20

 

Moyenne : 10

 

Retrouver nos avis : ici

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 12:03

extravagant_voyage.gifT.S. Spivet est un enfant prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Un jour, il reçoit un appel inattendu du musée Smithsonian lui annonçant qu'il a reçu le très prestigieux prix Baird et qu'il est invité à venir faire un discours. A l'insu de tous, il décide alors de traverser les Etats-Unis dans un train de marchandises pour rejoindre Washington DC... Mais là-bas personne ne se doute qu'il n'est qu'un enfant.


Muni d'un télescope, de quatre compas et des Mémoires de son arrière-arrière-grand-mère, T.S. entreprend un voyage initiatique qui lui permettra peut-être enfin de comprendre comment marche le monde... Notes, cartes et dessins se mêlent au récit avec un humour et une fantaisie irrésistibles.

 

Notes des beL : V 13/20 ; Ju 10/20 ; Jo 12/20 ; C 14/20

 

Moyenne : 12,25

 

Retrouver nos avis : ici 

Repost 0
Published by beL - dans Résumés
commenter cet article