Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 15:22

ken-follett-un-monde-sans-fin-jpg

Et voilà, je n'ai pas pu m'empêcher de lire la suite ! Juste après avoir terminé Cathy's Book, je me suis replongée dans l'univers de Ken Follett avec encore plus de plaisir (sachant que je ne serais pas déçue). Je crois que c'est définitivement l'univers littéraire qui me correspond le mieux (même si certains policiers sont excellents et peuvent me tenir éveillée plusieurs heures !)

Revenons à nos moutons où devrais-je plutôt dire à nos cathédrales, complots et autres histoires d'amours... Cette fois encore Ken Follett nous replonge en Angleterre, 2 siècles après les aventures d'Aliéna et Jack, les héros du roman Les Piliers de la Terre. Dans Un monde sans fin, nous suivons, tout au long de ces 1300 pages, la vie de 4 enfants dont le destin est lié par un secret, qui peut faire vasciller la couronne d'Angleterre.

Plus de 20 ans, après Les Pilliers de la Terre, Ken Follett remet ça et c'est avec un très grand plaisir que nous replongeons dans son univers avec au programme toujours autant de constructions, de batailles, de morts et bien sûr d'histoires d'amour. Un seul petit bémol cependant : si vous avez lu Les Pilliers de la Terre et ne pensez qu'à une chose "lire la suite" ! Suivez mon conseil : attendez un peu. En effet, même si Un monde sans fin est extrêmement bien écrit, il reprend exactement les mêmes codes que le 1er tome, du coup, on a un peu l'impression de lire la même chose.

Au final, même si vous n'avez pas pu attendre, ce n'est pas grave, car vous ne serez pas déçu. Le plaisir est toujours là !! Et Un monde sans fin est à mon avis une grande réussite.

Jo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 29/07/2011 19:29


J'ai beaucoup apprécié ce livre : il change totalement des autres livres du genre et en bien ! L'histoire n'est ni simple ni compliquée, mais totalement originale...

Par contre, quel pavé ! Autant je lis quasiment que des livres de 400 pages, que celui-ci qui en fait le triple, je ne voyais pas la fin arriver ! J'ai eu peur de finir dégoutée de cette jolie
histoire...

Si jamais ça t'intéresse, tu trouveras mon avis sur ce livre sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)

Bonne continuation !!