Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 15:41

messager.jpgAprès Le passeur, que j'avais énormément apprécié, et L'élue, qui m'avait déçue, voici Messager qui est un entre-deux pour moi. Si vous n'avez lu, ni Le passeur, ni L'élue, passez cette critique qui risque de vous gâcher la surprise de la lecture.

 

Pour les autres voici tout d'abord le résumé de Messager. Tout d'abord l'histoire se base sur Matty, un personnage secondaire, mais attachant de L'élue, 6 ans après les évèvements. Ce jeune garçon livre des messages entre plusieurs contrées : notament entre Village (là où il est allé) et la ville dont il est parti (où se trouve Kira). Il a été recueilli par le père de Kira, et s'en va faire un dernier voyage pour ramener celle-ci au Village. Il faut faire vite car Village, contrée acceuillante et hospitalière se change peu à peu en Village aigri et égoïste. Plusieurs personnes veulent "fermer les fontières".

 

Au vu de ce résumé le lecteur peut faire beaucoup d'amalgames avec ce qu'il se passe aujourd'hui et se passerai si certains ont gain de cause...les villageois commence d'ailleurs à construire un "mur" pour que les étrangers ne puissent plus venir... En dehors de cette formidable dénonciation, j'ai eu l'agréable surprise de retrouver le personnage principal du livre Le passeur ! On le retrouve subtilement (Lois Lowry ne donne pas son nom), ce qui m'a beaucoup plu. L'histoire contient plus d'action que L'élue (heureusement) et on se retrouve plongé dans le roman beaucoup plus vite. Par contre je n'ai pas eu réponse à toutes mes questions. Je me demande parfois où veut en venir Lois Lowry... Une morale me parait sortir de ces livres (cela ne tient qu'à moi, j'aimerais d'ailleurs beaucoup avoir vos avis!) : le sacrifice pour un monde meilleur... et qu'il ne faut jamais oublier d'où l'on vient.

 

Pour finir, Messager apporte quelque chose à la trilogie mais n'est pas au niveau du tome Le passeur qui restera un livre inoubiable.

 

V.

Partager cet article

Repost 0

commentaires